Championnat de France de CrossTri – Calvi

Le championnats de france de cross triathlon – Calvi
14 mai 2017

Steph C, Steph D, Pierre, Lise et Claire se sont rendus à Calvi mi mai pour participer aux championnats de France de cross triathlon et passer de bonnes vacances!

Petit compte rendu de leur participation signé Steph D

“Nous partîmes 6 ( 5 coureurs et une photographe) et nous nous vîmes presque 200 au départ de cette épreuve, théâtre pour l’occasion des championnats de France de la discipline. En amont, il nous aura fallu faire quelques repérages de rigueur histoire de démystifier un peu la difficulté du parcours VTT… Effectivement on ne nous avait pas menti c’est dur ! A la montée comme à la descente…Gare aux chutes. On « travaille »  les endroits les plus techniques.

Nous ne sommes pas les seuls et on voit passer quelques fusées en orbite pour leur médaille ! Ça envoie…La pression remonte. Plus tard, l’heure est au test du milieu aquatique. 18°C, calme, claire dans la baie de Calvi. Ça va bien se passer…La sieste sur la plage, indice 50 de rigueur vue les conditions permet une bonne récup à nos muscles (cérébral compris) de re faire du jus.

Reste le parcours en trail. Comme on est à la mer le menu c’est sable, galet, chemin et franchissement de rivière à gué. Précision pour les non-initiés ou non Corse, un gué en corse n’est pas forcément un passage ou tu as pied… Il nous faudra aussi faire quelques mouvement de natation (y sont fous ces Corses). Donc on a bien compris, il faudra en garder sous le pied !!

Après quelques visites locales, Pietra, saucisson et glace saveur maquis le jour J arrive. Conditions fidèles au reste de la semaine…Idéales.

2 boucles de 750m avec sortie à l’Australienne.
A la sortie les leaders ont déjà bien pris de l’avance !!

De même que mes copains du GUC, leurs vélos ont déjà quitté l’enclos quand je sors de l’eau !! Les bougres ! il m’avait fait croire à l’entrainement qu’ils étaient «  à la ramasse ».. ; Dire que j’y ai cru…Et ce n’est pas en vélo que je vais me refaire !

Mais j’y crois. Après quelques ensablements ça grimpe fort. Mais quel plaisir avec mon petit 26’’ que de doubler de superbe monture ! Je limite la casse en descente en me déchargeant d’un peu d’éthique de VTTiste, en clair, en descendant de vélo pour passer à pied. Pas efficace mais prudent. Certain ayant eu le loisir de gouter de près au maquis Corse ne m’en tiendront pas rigueur !  28,5 km en moins de 2 heures… Marrant quand on pense aux marathoniens qui en font 40 dans le même temps à pied… Bref, Vélo posé. Transition… Les pieds ensablés dans les baskets…ça va fumer.

A moins que ce ne soit moi qui soit déjà fumé ? Il fait déjà bien chaud, heureusement le passage à gué permet de se réveiller, l’eau est à point pour « cramper », on alterne ensuite les autres réjouissances tout en longeant la côte. C’est magnifique ! Au retour il ne faut pas faiblir ! La fin de la course se fait fort heureusement en bord de plage sur un sable  humide assez portant pour pouvoir dérouler et ne pas se laisser dépasser par ceux sortis du gué en même temps que moi…Yes !  La ligne… ça y est, il me faut quand même quelques minutes pour reprendre mon souffle avant de rejoindre les copains au buffet !

Et ils savent recevoir les Corses ! Ça valait le coup de finir avec toutes ces bonnes victuailles. On attend que tout le monde franchisse la ligne et tout le monde termine entier et content !

C’était vraiment un super moment à tous les niveaux. Quoi de mieux que le choc des photos pour vous donner l’envie d’y revenir l’an prochain 😉 Et merci à tout le monde pour l’ambiance, la convivialité, le partage et le bon moment sportif.

 

Stéphane D

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *